• Rue Chari Mongo, N'Djamena
  • +235 65 29 53 62 / +235 95 00 42 97

Notre devise

L’INSEED lance l’Indice National des Prix à la Consommation

Affichage: 862

Dans le cadre de l’élargissement de la couverture de l’indice des prix à la consommation (IPC), l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) a lancée, le mercredi 25 mai 2016, à la bibliothèque nationale de N’Djamena, le Nouvel instrument de mesure des prix : l’Indice National des Prix à la Consommation (INPC).

Cet instrument permet d’estimer l’évolution moyenne des prix de biens et services consommés par les ménages entre deux périodes données. Pour chaque mois, il sert à mesurer le rythme de croissance des prix. Il faut souligner que l’ancien indice des prix à la consommation (IPC), était limité seulement à N’Djamena, alors que le nouvel indice prend en compte quatre autres grandes villes du Tchad (Moundou, Doba, Abéché et Sarh). Ce nouvel instrument a vu le jour en 2014 et permet aux agents enquêteur de l’INSEED de relever chaque près de 12 000 prix sur un échantillon de 332 variétés de produits de consommation. Notons par ailleurs que l’ancien indice date de l’époque coloniale, avec comme année de base 1972, puis 1994 avec la dévaluation du FCFA.

L’INPC s’appuie sur une structure de consommation plus récente (2011), avec 2014 comme année de base. Il permettra aux autorités administratives des régions concernées et aux élus locaux de s’informer sur les dynamiques économiques et les conditions de vie dans leurs circonscriptions. Avec l’appui du Gouvernement et des partenaires, l’INSEED entend poursuivre des efforts pour étendre l’INPC et la production des autres données statistiques à toutes les régions du Tchad, notamment les chefs-lieux pour soutenir les politiques de développement et de décentralisation.

Ils nous font confiance